Présentation de la slackline

La fièvre de la slackline gagne de plus en plus de personnes en France et dans le monde entier. Cette activité sportive consiste à se déplacer en équilibre sur une sangle élastique fixée entre deux points d'ancrage. Elle compte de nombreuses similitudes avec le funambulisme, même si certaines spécificités se distinguent. Contrairement au câble en acier stable du premier, la slackline se déploie sur une sangle élastique très dynamique. Sous le poids du sportif, elle peut osciller aussi bien latéralement que verticalement.

 

Grâce aux multitudes de possibilités qu'elle offre, la slackline attire un public très large, jeunes et moins jeunes, les amateurs de figures accrobatiques aériennes (sauts, flips, turns...), les personnes à la recherche de mouvements lents et fluides pour une méditation et évacuation du stress (exercices de yoga, par exemple), ceux qui recherchent un équilibre intérieur....

 

Les premiers pas sont réalisés facilement, à condition de faire preuve d'un peu de patience. Un débutant pourrait connaître ses premiers succès avec quelques conseils de base et des petites astuces. Et ce après quelques minutes seulement !

Les bienfaits de la slackline

Les bienfaits de cette activité sportive sont nombreux: elle améliore l'équilibre, la concentration et la coordination.

 

Mais de nombreux autres effets positifs ne tardent pas à émerger d'une pratique régulière. Grandement sollicités, les muscles stabilisateurs (abdominaux, lombaires, muscles des jambes, épaules, cou, chevilles etc) se renforcent et contrôlent mieux les articulations, ce qui protège les ligaments et diminue les risques de blessures.

 

Les adeptes urbains s'exercent souvent dans les parcs, rendant l'activité très sociale.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Kenguru Pro France, Mars 2016